Le Printemps du Diagnostic Immobilier
Le Printemps du Diagnostic Immobilier
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Printemps du Diagnostic Immobilier

le Forum Collaboratif pour débattre de l'avenir du diagnostic immobilier
 
AccueilPortailGalerieS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
QUI SOMMES NOUS?
Réunis à l'occasion des divers déboires de l'UNECTPI, de la CFDi, et des questionnements autour de la signature du Pacte Déontologique, des interrogations sur l'ordre ou le syndical des diagnostiqueurs, les fondateurs du Collectif C le Printemps se donnent le temps d'un trimestre pour rédiger un Livre Blanc. Ils ont accepté de signer leur contributions à visage découvert, dans une ambiance universitaire de publication contradictoires. Pour connaitre la liste actualisée des membres du collectif, consultez la page "membres" dans le menu en tête. Mais pour celà, il faut vous enregistrer, en cliquant sur l'onglet "s'enregistrer".
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 32 le Lun 24 Juin - 7:18
Groupes du forum?
Plusieurs groupes de membres existent sur ce forum.
Le plus simple, les enregistré(e)s, couleur blanche. Ils n'ont pas postuler à intégrer un groupe particulier.
Les membres du SEIDI, nouveau syndicat patronal des professionnels libéraux du diagnostic immobilier sont de casaque violette.
Les Coordonnatrices-Coordonnateurs: ils modèrent les forums de leur choix, dans les catégories publiques. Certains d'entre eux participent également aux autres groupes. Dans tous les cas ils sont
verts.
L
es modérateurs/administrateurs: Ils sont partout, de couleur Bleu (comme les casques?).
Les Refondateurs de l'UNECTPI, volontaires pour une assemblée générale extraordinaire, sont de couleur Jaune.
Quant aux membres de RésoA+, ils se retrouvent dans un bon Coin. Le club Elues & Elus  est réservé aux délégué-e-s de tout horizon...
Et en plus, quelques groupes clandestins, auxquels seuls les membres cooptés peuvent accéder transversalement parce qu'ils ont été validés en dehors du forum...sont eux de couleur "invisible
Dernière catégorie en lice: "SERVICES PUBLICS".
Ce groupe réunira ses agents de l'état, des techniciennes et techniciens des services déconcentrés ou assimilé-e-s, comme les agences nationales ou les services communaux d'hygiène et de santé
.
Enfin, une catégorie spéciale, d'accès restreint le temps de l'opération "Phazir et ses 40 testeurs" est réservée aux professionnels inscrits dans cette action.
-25%
Le deal à ne pas rater :
Abonnement PS Plus de 12 mois
44.99 € 59.99 €
Voir le deal

 

 AMIANTE : La cour de cassation reconnait pour la première fois le préjudice d’anxiété causé par l’exposition à l’amiante.

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin

Nombre de messages : 259
Age : 110
Territoire : l'univers
Maxime... : incorruptible
Date d'inscription : 08/03/2009

AMIANTE : La cour de cassation reconnait pour la première fois le préjudice d’anxiété causé par l’exposition à l’amiante. Empty
MessageSujet: AMIANTE : La cour de cassation reconnait pour la première fois le préjudice d’anxiété causé par l’exposition à l’amiante.   AMIANTE : La cour de cassation reconnait pour la première fois le préjudice d’anxiété causé par l’exposition à l’amiante. I_icon_minitimeJeu 13 Mai - 18:23

11 mai 2010 - Cour de cassation : le communiqué de presse de l’Andeva

AMIANTE :
La cour de cassation reconnait pour la première fois le préjudice d’anxiété causé par l’exposition à l’amiante.


La cour de cassation s’est prononcée sur les arrêts rendus par les cours d’appel de Paris et de Bordeaux suite à l’action engagée par les salariés de ZF Masson et de l’Alsthrom. Elle confirme le préjudice d’anxiété pour des salariés exposés à l’amiante, qui doivent vivre avec une épée de Damoclès au dessus de la tête en sachant qu’ils ont dans les poumons des fibres qui peuvent causer des maladies mortelles.

C’est une décision très importante : pour la première fois en France, est reconnu par la plus haute juridiction le droit à indemnisation pour des personnes ayant été exposées à un cancérogène et qui risquent de ce fait de développer un jour une pathologie sans que celle-ci soit déjà présente.

La cour de cassation a d’autre part cassé les arrêts des cours d’appel en considérant que la perte de revenus et la perte de chance d’avoir un déroulement de carrière normal pour les personnes qui cessent leur activité ne sont pas le résultat d’une faute d’un employeur mais sont inhérents au système.

C’est donc une question politique qui est posée aux pouvoirs public : comment rendre plus équitable le dispositif de cessation anticipée d’activité des travailleurs de l’amiante ?

Pour l’Andeva, la priorité est de mettre fin à deux injustices :

- Celle qui frappe les salariés exposés qui auraient le droit de partir et ne peuvent le faire parce que leurs salaires sont trop faibles (l’allocation est égale à 65% du salaire).

L’Andeva demande que le montant de l’allocation soit au minimum égale au smic.


- Celle qui frappe les salariés qui ont travaillé dans des nuages de poussières d’amiante, par exemple dans des chantiers du bâtiment ou des fonderies, et sont exclus de ce droit.

L’Andeva demande qu’à exposition égale tous les salariés aient les mêmes droits.

Poursuivre sur le site de l'ANDEVA
Revenir en haut Aller en bas
https://printemps-diagnostic.forumactif.info
 
AMIANTE : La cour de cassation reconnait pour la première fois le préjudice d’anxiété causé par l’exposition à l’amiante.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Printemps du Diagnostic Immobilier :: DEBAT PUBLIC :: Vie associative :: ASSOCIATION D'USAGERS-
Sauter vers: